Rapport de match

Saison Régulière Journée : 1 Météo : Clémente
Hommes lézards

Krokoland

(Hommes lézards - VAL 98)

2

Elfes sylvains

Dumb roster

(Elfes sylvains - VAL 100)

0

  • Public : 3000 fans
  • FAME : 0
  • Prélèvement : 0 PO
  • Gains : 40000 PO
  • Popularité : +1
  • Faute(s) commise(s) : 0
  • Sortie(s) du public : 0
  • Journalier(s) : 0
  • Dépenses Expo. : 0 PO

Coach : Martoni

premier match on y va!!!
On joue Decksign pour la première fois.

Le public en délire meme si pas très nombreux arrivent pour un match à domicile avec 2 fois mois de supporters de notre coté... donc comme à l'extérieur super et fame +2 pour les elfes...

Match contre un coach ambitieux avec des sylvains sans rroll mais avec 2 danseurs et 3 receveurs...

Balle aux Kroko!! Et une rroll pour tout le monde.
kick au fond on entoure la balle et on fait un ko devant
pas de pression les 3 premiers tours alors les skinks restent au fond sans bouger et les gros s'occupent de contenir les sylvains et on arrive tour 4 avec 2 sylvains Kos.

fin du tour 4 sylvain, un danseur fait un malheureux 1rr1 sur une esquive qui lui colle une blessure légère. 1 de moins cool on avance...

on frappe tout ce qui bouge (1 sorties et 2 kos supp) et les sylvains fuient pendant que la balle est à coté de la zone d'enbut pour le TD tour 8.

1 à 0. 2 sylvains en BL, 4 kos mais 3 reviennent et du coup on se retrouve à 11 contre 8.
Rocher sur un skink ko et qui ne voudra plus revenir du match.
Tentative de OneTurn qui foire et donc 1 à 0 à la mi-temps.

on se place gentiment et hop une défense parfaite nous permet d'etre un peu mieux.
la balle est quasiment sur la LOS.
et là on évoque qu'à chaque moment l'elfe sans rr n'est pas à l'abri d'un malencontreux incident... bim double crane du danseur... yes...

on entoure la balle on sécurise rien de plus...
pendant les 4 tours qui suivent un jeu de caresse et d'attouchement assez monotone avec les Kroko qui prennent la balle mais sans arriver à sécuriser, les sylvains qui sacquent le porteur et la balle qui reste dans le périmètre Kroko qui controle plus ou moins les lieux même si des rebonds capricieux peuvent leur coûter chère...

tour 5 sylvain ce rebond ira sur un skink qui la chopera à 5+
derrière on sécurise, les sylvains laissent une porte et on score finalement tour 15 pour le 2 à 0

Tour 16 et nouvelle tentative de OT. quick snap et
tout se passe bien jusqu'au premier des 2 GFI pour le TD.

Une petite passe de skink et une aggro dans le vide sur le danseur qu'on a couché pour s'occuper tour 16...

Victoire 2 à 0.
Pas de comps mais l'apo nous rejoint.

  • Public : 6000 fans
  • FAME : +2
  • Prélèvement : 0 PO
  • Gains : 70000 PO
  • Popularité : =
  • Faute(s) commise(s) : 0
  • Sortie(s) du public : 0
  • Journalier(s) : 0
  • Dépenses Expo. : 0 PO

Coach : Decksign

Actions des joueurs
Nom Td Réu Sor Int JPV
#2 Zeeboubus Horribilé (Saurus) 0 0 1 0 0
#3 Vencarlus Tankus (Saurus) 0 0 0 0 1
#8 Jarjar (Skink) 1 1 0 0 0
#11 Gerboon (Skink) 1 0 0 0 0

Achats

  • Apothicaire(s) : 50.000 PO
Actions des joueurs
Nom Td Réu Sor Int JPV
#3 Aladn (Danseur de Guerre) 0 0 0 0 1
#4 Bele (Lanceur) 0 2 0 0 0

Achats

  • Apothicaire(s) : 50.000 PO
Match saisi par : Budmilka.
Le Saviez-Vous ?

Le Saviez-vous Robert de Denfert, Gobelin de son état, eut une carrière pour le moins atypique. Dilettante, paresseux notoire et truand à la petite semaine il n'était pas du tout prédisposé à la violence et la discipline d'une équipe de bloodbowl. Son intégration dans l'équipe des Paris Squad de Gangster en cours de la saison 2512/2513, en remplacement du décédé "Bebert Rase moquette" star gobeline de l'équipe est d'ailleurs cocasse. Elle n'eut lieu que grâce... ou plutôt à cause de son homonymie avec le suscité, ainsi qu'un magistral coup de pression de son supérieur des bas-fonds lutéciens. Il participa à ses premiers matchs en restant sur le banc de touche de l'équipe, et arriva ainsi en play-off sans jamais avoir foulée la pelouse... a son grand plaisir. Ce fut la même histoire lors du huitième de finale de l'équipe, gagné de haute lutte contre les nains du chaos du coach Pink Charlie. Cependant, le quart de finale contre les Gens bons de pays fut différent... Obligé par le coach à rentrer sur le terrain à la mi-temps en raison des nombreux orques noirs et blitzers blessés, il courut de ci delà sur la pelouse sans vraiment savoir quoi faire, a part sauver ses fesses. Il parvint ainsi à survivre jusqu’à l'ultime minute du temps règlementaire, au moment ou Juju le teigneux, le blitzer capitaine de l'équipe, lui transmis le ballon et le poussa vers l’en-but en lui intimant de courir. Il marqua le touchdown et qualifia l'équipe pour la marche suivante. Il fut porté en triomphe par le nombreux public, puis secoué jusqu'au bout de la nuit par le reste de l'équipe qui fêtait la victoire. C'en était trop ... trop de pression, et trop de stress. il échangea le ballon du match, qu'il avait précieusement conservé, à l'apothicaire de l'équipe, en échange d'un certificat d'invalidité et prit sa retraite après seulement 40 minutes de jeu. Un bien beau champion, et un bel exemple pour tout les jeunes gobelins de la capitale.

Fausse Pub

© Lutèce Cup 2005
Ce site est indépendant de Games Workshop [en] et n'a aucun but commercial.