Rapport de match

Saison Régulière Journée : 3 Météo : Très ensoleillée
Chaos

Les Apôtres du Destin

(Chaos - VAL 108)

1

Humains

Les brawlers

(Humains - VAL 114)

0

  • Public : 11000 fans
  • FAME : 0
  • Prélèvement : 0 PO
  • Gains : 30000 PO
  • Popularité : +1
  • Faute(s) commise(s) : 0
  • Sortie(s) du public : 0
  • Journalier(s) : 0
  • Dépenses Expo. : 0 PO

Coach : SSB

Sur le coup d'envoi, c'est un Blitz! Les Brawlers profitent bien de ce blitz en en profitant pour sortir immédiatement le N°2 Atrox le Cruel (Guerrier du Chaos). Il se place pour me mettre doucement la pression. Je récupère la balle et la met à l'abris. Au tour suivant, les Brawlers en profitent pour mettre KO le N°12 Warpshrike, mon unique homme bête blocage (qui ne reviendra pas du match). A -2, je sens le voile de la défaite se profiler devant mes yeux. L'attaque devient très compliquée. Je m'en sors malgré tout et arrive à progresser, mais je suis constamment sur le fil. Ce qui devait arriver arriva, poussé dans une situation extrêmement ténue, je me fais subtiliser la balle. Malgré tout elle reste accessible pour le blitz, mais je n'ai plus de relance. C'est un pow-skull/skull d'un guerrier du chaos qui enterre mes espoirs de remettre la main sur la balle. Heureusement pour moi, les placements d'Eric sont assez distendus et il n'arrive pas à protéger sa balle correctement. J'arriverai, tour 8 à sonner l'unique joueur en position de marquer, assurant un score de 0-0 à la mi-temps. ouf ! Il s'en est fallu de peu pour que je me fasse contrer ! Je fais tout de même 2 sorties en milieu et fin de mi-temps (dont un mort, le N°12, receveur fraichement embauché), pendant que les Brawlers rajoutent un KO (qui ne reviendra jamais non plus) à leur actif.

Sur le coup d'envoi, c'est une chandelle... Le lanceur humain reçoit prestement la balle. Nous sommes 8 dans chaque équipe, la première mi-temps a été bien violente. Les Brawlers, probablement perturbés par toute cette violence, mettent leur porteur de balle à portée de blitz. Qu'à cela ne tienne, je saisis l'opportunité et couche le porteur de balle à 2 dés ! S'ensuit une mélée dont je sors vainqueur pour récupérer la ballle. L'ogre "Craze la Patte" est complètement ahuri par la situation et passera sa mi-temps au sol, après un magnifique double crâne, probablement en pleine réflexion sur le "pourquoi" d'une telle chute. Je blinde de plus en plus le porteur de la balle jusqu'au dernier tour, où l'utilisation de ma carte coup bas "chaussures graissées" m'assurera que ce porteur de ballon est à l'abris (il faut esquive 6+ 4+ 3+ GFI 5+ 5+ pour juste le coller). Je marque donc tour 16... Score final 1-0

ET C'EST DONC LA VICTOIRE !!

Deuxième victoire à l'arraché des Apôtres du Destin. J'ai bien cru que j'allais le perdre ce match là.
Prochain match contre _Nico_ et son équipe du chaos : Back to the Roots... Un roster très similaire au mien...

  • Public : 12000 fans
  • FAME : +1
  • Prélèvement : 0 PO
  • Gains : 70000 PO
  • Popularité : =
  • Faute(s) commise(s) : 0
  • Sortie(s) du public : 0
  • Journalier(s) : 0
  • Dépenses Expo. : 0 PO

Coach : kiratdeluxe

Actions des joueurs
Nom Td Réu Sor Int JPV
#5 Vindex le Vengeur (Guerrier du Chaos) 0 0 1 0 0
#6 Xnozrog (Homme-Bête) 0 0 0 0 1
#7 Zarthex (Homme-Bête) 0 0 1 0 0
#8 Twystflux (Homme-Bête) 1 0 0 0 0
#9 Gozen Xa (Homme-Bête) 0 0 1 0 0

Primes de Matchs

Cette équipe a bénéficié de :

  • Carte Chaussures graissées (6♠)

Compétence(s) et caractéristiques :

  • Vindex le Vengeur (#5 Guerrier du Chaos) gagne la compétence Châtaigne
  • Xnozrog (#6 Homme-Bête) reçoit un modificateur de +1 à son agilité

Blessures et morts :

  • Atrox le Cruel (#2 Guerrier du Chaos) prend un match d'arrêt
Actions des joueurs
Nom Td Réu Sor Int JPV
#1 Craze la Patte (Ogre) 0 0 0 0 1
#2 Fitzz le voleur de balle (Blitzer) 0 0 1 0 0
#6 Prince la flêche (Receveur) 0 1 0 0 0

Compétence(s) et caractéristiques :

  • Craze la Patte (#1 Ogre) gagne la compétence Garde
  • Randy (#11 Trois-quarts) reçoit un modificateur de -1 à son agilité

Blessures et morts :

  • Randy (#11 Trois-quarts) prend un match d'arrêt
  • Recel (#12 Receveur) est décédé(e)

Achats

  • Achat de joueur : #12 - Recel II - Receveur : 60.000 PO
Match saisi par : SSB.
Le Saviez-Vous ?

Le Saviez-vous Robert de Denfert, Gobelin de son état, eut une carrière pour le moins atypique. Dilettante, paresseux notoire et truand à la petite semaine il n'était pas du tout prédisposé à la violence et la discipline d'une équipe de bloodbowl. Son intégration dans l'équipe des Paris Squad de Gangster en cours de la saison 2512/2513, en remplacement du décédé "Bebert Rase moquette" star gobeline de l'équipe est d'ailleurs cocasse. Elle n'eut lieu que grâce... ou plutôt à cause de son homonymie avec le suscité, ainsi qu'un magistral coup de pression de son supérieur des bas-fonds lutéciens. Il participa à ses premiers matchs en restant sur le banc de touche de l'équipe, et arriva ainsi en play-off sans jamais avoir foulée la pelouse... a son grand plaisir. Ce fut la même histoire lors du huitième de finale de l'équipe, gagné de haute lutte contre les nains du chaos du coach Pink Charlie. Cependant, le quart de finale contre les Gens bons de pays fut différent... Obligé par le coach à rentrer sur le terrain à la mi-temps en raison des nombreux orques noirs et blitzers blessés, il courut de ci delà sur la pelouse sans vraiment savoir quoi faire, a part sauver ses fesses. Il parvint ainsi à survivre jusqu’à l'ultime minute du temps règlementaire, au moment ou Juju le teigneux, le blitzer capitaine de l'équipe, lui transmis le ballon et le poussa vers l’en-but en lui intimant de courir. Il marqua le touchdown et qualifia l'équipe pour la marche suivante. Il fut porté en triomphe par le nombreux public, puis secoué jusqu'au bout de la nuit par le reste de l'équipe qui fêtait la victoire. C'en était trop ... trop de pression, et trop de stress. il échangea le ballon du match, qu'il avait précieusement conservé, à l'apothicaire de l'équipe, en échange d'un certificat d'invalidité et prit sa retraite après seulement 40 minutes de jeu. Un bien beau champion, et un bel exemple pour tout les jeunes gobelins de la capitale.

Fausse Pub

© Lutèce Cup 2005
Ce site est indépendant de Games Workshop [en] et n'a aucun but commercial.