Les Règles

#52 - Toujours affamé (Always hungry)
Extraordinaires/Extraordinary

Le joueur est constamment affamé et mangerait même n'importe quoi! A chaque fois que ce joueur utilise la compétence Lancer un Coéquipier, lancez un D6 juste avant la tentative de projection. Sur un 2+ continuez le lancer. Sur un résultat de 1, il essaye d'avaler le joueur malchanceux ! Lancez encore un D6, un second 1 signifie qu'il a réussi à dévorer son coéquipier sans aucune possibilité de le sauver (incluant l'Apothicaire, la Régénération par exemple). Si le coéquipier était le porteur du ballon, celui-ci rebondit une fois depuis sa case. Sur un résultat de 2 à 6 le « casse-croûte » réussi à s'échapper et l'Action est automatiquement considérée comme une maladresse. Appliquez la maladresse normalement pour les joueurs ayant la compétence Minus.

The player is always ravenously hungry – and what’s more, he’ll eat absolutely anything! Should the player ever use the Throw Team-Mate skill, roll a D6 after he has finished moving, but before he throws his team-mate. On a 2+ continue with the throw. On a roll of 1 he attempts to eat the unfortunate team-mate! Roll the D6 again, a second 1 means that he successfully scoffs the team-mate down, which kills the team-mate without opportunity for recovery (Apothecaries, Regeneration or anything else cannot be used). If the team-mate had the ball it will scatter once from the team-mate's square. If the second roll is 2-6 the team-mate squirms free and the Pass Action is automatically treated as a fumbled pass. Fumble the player with the Right Stuff skill as normal.

Le Saviez-Vous ?

Suite aux premières journées sans apothicaire de la fringante équipe skaven Wrap Grinder. Leur sponsor Paaf Pro, assurance en coups et blessures dont la devise : "contre les petits et les gros PAF" lui a valu une certaine notoriété dans le milieu bloodbowlistique, a décidé d'arrêter de sponsoriser cette équipe devant les montants astronomiques dépensés dans le soin des blessés. Même les journaliers auraient déclenché des bagarres sur le banc dans l'espoir de toucher un meilleur pécule. Des joueurs à terre auraient insulté leur adversaire dans l'espoir d'être piétiné pour toucher la prime. La tactique du coach n'a quant à elle jamais été mise en cause pour le plus grand plaisir des spectateurs! L'embauche d'un apothicaire n'a de plus pas réduit le nombre de blessés, la palme d'or du nombre de blessés fut même attribuée au coach Skarlan grâce aux 33 blessures subies par son équipe lors de sa saison. En effet, l'apothicaire embauché ne daignait intervenir que sur les stars de l'équipe. Et selon lui, aucun joueur ne méritait cette dénomination.

Fausse Pub

© Lutèce Cup 2005
Ce site est indépendant de Games Workshop [en] et n'a aucun but commercial.