Rapport de match

Saison Régulière Journée : 5 Météo : Averse
Humains

M.S.R.G. de Maraboes

(Humains - VAL 114.5)

1

Orques Noirs

Poings Sur ta Gueule

(Orques Noirs - VAL 107.5)

0

  • Public : 7000 fans
  • FAME : +1
  • Prélèvement : 0 PO
  • Gains : 75000 PO
  • Fans dévoués : =
  • Faute(s) commise(s) : 0
  • Sortie(s) du public : 0
  • Journalier(s) : 0
  • Dépenses Expo. : 0 PO

Coach : Nabolo

Nabolo affronte ce soir Pedro et ses géants verts.
- Ca sent le maïs confie-t-il à ses joueurs.
Personne ne rit.
- Ca risque de chauffer ajoute-t-il… Prêts à bouffer du popcorn ?!
Personne ne rit. Nabolo, désemparé tente un :
- Bon on va le gagner ce match ?!
Et les boyz de crier « OUAIS ! ». Ils sont donc bien vivants. Pas drôles, mais motivés.

Le plan de match est simple : massacrer du gob, et ne pas trop s’attarder sur « le reste ».
Les Maraboes choisissent de recevoir malgré la pluie tombante. Ce choix revient à Rein Godding, le nouveau capitaine de l’équipe qui a remplacé Justin dont la carrière a été « écourtée ». Rein est un joueur d’expérience, un rassembleur ainsi qu’un tacticien, il y a donc sûrement une bonne raison à ce choix. On ignore simplement laquelle. Mais le public, venu en très grand nombre, applaudit.

Objectif 1 mettre au sol quelques gros tas verts tout lent pour gambader partout sur le terrain à la recherche de petites mottes vertes... Mais ces gros tas verts, les M'boes peinent ne serait-ce qu'à les déplacer ! Les bras tendus contre leurs bustes géants, on en voit deux qui poussent, un qui tire, et rien qui tombe. Les orcs sont surpris par ce style de jeu très différent du leur, qu'ils se sentent d’autant plus libres d'exprimer à leur tour... Bim ! Bam ! Shack ! Des étoiles, des cloches et des oiseaux volent en cercle au-dessus des casques humains. Ce qui devait être une offensive ressemble déjà à un broyage, et les corps de nos amis disparaissent, absorbés dans un labyrinthe de muscles verdoyants… Que se passe-t-il au-delà ? Nul ne le sait, même pas l’arbitre.
Pour autant, la balle est sous le contrôle de Dannick, secondé d’Arian, qui reste hors de portée, tandis que Hein couvre l’aile droite du terrain… Mais Dannick est un peu loin pour en profiter, et le reste de l’équipe mange des baffes. Ferry, l’Ogre, a du mal à trouver sa place.

Les hésitations de Dannick, qui a le loisir de réfléchir là-bas au fond, commencent à peser lourd sur le moral des troupes, lequel descend au niveau de leurs chevilles, ce qui, en l’occurrence, est aussi celui de leurs têtes. Arian, le receveur, met la pression sur Dannick pour qu’il lui passe la balle ! Il espère pouvoir prendre l’adversaire de vitesse… Mais Dannick n’est pas bête. En 4 matchs Arian n’a pas marqué un seul TD. Lui faire confiance pour qu’il marque celui-là… avec la pluie battante qui plus est… Non : Dannick fait un choix et part sur l’aile gauche. Hein échappe à un troll qui passait par là et contourne l’équipe adverse par derrière pour rallier l’aile gauche à son tour ; Ferry l’ogre a vu la man½uvre ! Il suit en percutant un orc. La position est fragile mais les Maraboes n’ont guère le choix, et ils parviennent à garantir une protection minimale à Dannick… Cependant que les os de Rein craquent dans le lointain. L’apothicaire fait ce qu’il faut mais ce nouveau capitaine est out pour ce match et pour le prochain ! A croire que le poste est maudit (?).
La surprise va venir du plus violent des Orcs Noirs adverse qui, pensant coucher Hein, se fait surprendre par l’impétueux bloqueur. Quoique de petite taille, Hein est le plus féroce plaqueur de l’équipe, et l’Orc ne s’en rend compte que trop tard… son échec semble sidérer ses coéquipiers ce qui laisse le temps à Dannick de foncer vers l’enbut, suivi des Maraboes toujours libres et sur pied. Malgré une tentative des gobelins, décidément rapides, rien n’arrêtera plus Dannick qui marque, tour 7.

Les M’boes ne failliront pas pour le reste de la mi-temps et on attaque la deuxième sur un score de 1-0 pour les Maraboes qui jouent à 11 contre 10. Le moral est excellent !

Un coup de pied lointain offre de nouvelles opportunités : suivant l’exemple de Hein en première mi-temps, les M’boes contournent les Orcs par les ailes pour tenter de séparer les Orcs des gobelins qui sont partis chercher le ballon à l’arrière. Si l’entreprise échoue, elle va néanmoins pousser les gobelins à la maladresse et Hein récupère le ballon qu’il emmène loin sur l’aile droite !!!! On est tout proche du deux à zér... Saletés de gobelins. Ils sont vivaces et deux d’entre eux prennent leur jambe à leur cou pour tamponner Hein qui lâche le ballon… que les gobelins ramassent avec l’aide des Orcs noirs et du Troll qui fait bon petit match, non sans bousculer au passage ! Ce qui devait être une large victoire est en train de se transformer en égalisation : les M’boes sont catapultés de droite et de gauche, incapables de tenir leur formation. Nabolo lance un regard hagard à Pédro, le coach adverse, au yeux doux et joyeux qui ont l’air de dire « c’est bien les petits » à ses monstres, pour les féliciter d'appliquer la routine qu’ils ont vu à l’entraînement. Le placement est impeccable. C’est d’un autre niveau. Mais Nabolo a plus d’un tour dans son sac… bon en fait il n’en a qu’un seul, et ce n’est pas un tour, c’est une moule : alors que le gobelin adverse se fraye un chemin parmi les corps éjectés de droite et de gauche, résistant à un blitz; esquivant un marquage; et qu’il prend le large en courant à toute vitesse, bim. Moule. Il se prend les pattes dans le gazon un peu dru qu’il ira renifler de près. Gabby tente de récupérer le ballon mais s’effondre dans l’herbe, peut-être à bout de force au terme de ce match épique où lui non plus n’aura pas démérité.

C’est la fin de ce match si prenant, avec peu de blessés mais d’étonnant mouvements de balle que la pluie n’aura pas gêné. Deuxième victoire pour les Maraboes qui sont véritablement invincibles, depuis qu’ils ne perdent plus.

Hein est reconnu homme du match, ce qui est largement mérité. Pédro et Nabolo se serrent la pince : c'était vraiment un beau spectacle ! Vivement le prochain : MA-RA-BOES !!!

  • Public : 6000 fans
  • FAME : 0
  • Prélèvement : 0 PO
  • Gains : 65000 PO
  • Fans dévoués : =
  • Faute(s) commise(s) : 0
  • Sortie(s) du public : 0
  • Journalier(s) : 0
  • Dépenses Expo. : 0 PO

Coach : Pedro

Actions des joueurs
Nom Td Réu Sor Int JPV
#13 Hein Hoskam (Blitzer) 0 0 0 0 1
#5 Dannick Ritt (Trois-quart Humain) 1 0 0 0 0

Compétence(s) et caractéristiques :

  • Hein Hoskam (#13 Blitzer) gagne la compétence Châtaigne (+1)

Blessures et morts :

  • Rein Godding (#12 Blitzer) prend un match d'arrêt
Actions des joueurs
Nom Td Réu Sor Int JPV
#5 Trokk Taurkout (Orque Noir) 0 0 1 0 0
#8 Fungini Pavupapree (Gobelin Bruiser) 0 0 0 0 1

Achats

  • 1 Relance(s) : 0 PO
Match saisi par : Budmilka.
Le Saviez-Vous ?

Le prix du joueur le plus nul de la saison 2003-2004 a été attribué a l'unaminité à un joueur de l'équipe .............................. gagnante !! En effet les elfes noirs des Nut's comportaient en leur sein une veritable merde ... lanceur de son état, et pourtant credité d'un bon début de saison (1 passe et 1 td au premier match), la suite ne fut que catastrophe. Le joueur fut blessé à de multiples reprises et fut même sauvés de la mort par l'apothicaire de l'équipe. Il finit la saison sur le banc (quand ses vieilles blessures le laissait participer à un match). Al Apulabal 6 3 3 8 et 2 persistantes

Fausse Pub

© Lutèce Cup 2005
Ce site est indépendant de Games Workshop [en] et n'a aucun but commercial.